L’Europe en quelques mots

L’Union européenne est née au milieu du 20e siècle, à l’issue des deux guerres mondiales poussant les nations européennes à s’unir pour empêcher de nouveaux conflits et faire face aux défis futurs.

L'Europe c'est :

PITCO-drapeau-europe

 

Un drapeau

 

Le drapeau européen est le symbole non seulement de l’Union européenne, mais aussi de l’unité et de l’identité de l’Europe dans un sens plus large. Le cercle d’étoiles dorées représente la solidarité et l’harmonie entre les peuples d’Europe.

Le nombre d’étoiles n’est pas lié au nombre d’États membres. Il y a douze étoiles, car ce chiffre est traditionnellement un symbole de perfection, de plénitude et d’unité. Ainsi, le drapeau reste le même, indépendamment des élargissements de l’Union européenne.

En savoir plus

PITCO-drapeau-europe

 

Un jour J

 

Le 9 mai est la Journée de l’Europe. Elle concerne tous les citoyens de l’Union européenne, car elle rappelle un certain 9 mai 1950…. Le 9 mai 1950, Robert Schuman, ministère français des Affaires étrangères, présentait sa proposition relative à une organisation de l’Europe, indispensable au maintien de relations pacifiques.

PITCO-hymne-europe

 

Un hymne

 

Cet hymne n’est pas seulement celui de l’Union européenne, mais aussi celui de l’Europe au sens large. La mélodie est tirée de la Neuvième symphonie composée en 1823 par Ludwig van Beethoven.

En savoir plus

PITCO-devise-europe

 

Une devise

 

«Unie dans la diversité», telle est la devise de l’Union européenne. Cette devise signifie que, au travers de l’Union européenne, les Européens unissent leurs efforts en faveur de la paix et de la prospérité, et que les nombreuses cultures, traditions et langues différentes que compte l’Europe constituent un atout pour le continent.

FEDER-fee-europe

27 pays

L’Union européenne est composée de 27 Etats appartenant au continent européen :

  • l’Allemagne
  • l’Autriche
  • la Belgique
  • la Bulgarie
  • Chypre
  • le Danemark
  • l’Espagne
  • l’Estonie
  • la Finlande
  • la France
  • la Grèce
  • la Hongrie
  • l’Irlande
  • l’Italie
  • la Lituanie
  • la Lettonie
  • le Luxembourg
  • Malte
  • les Pays-Bas
  • la Pologne
  • le Portugal
  • la République tchèque
  • la Roumanie
  • le Royaume-Uni
  • la Slovaquie
  • la Slovénie
  • la Suède
En savoir plus

Le marché unique

L'union Économique, un marché commun

Le marché commun européen, ou marché intérieur européen, souvent plus connu sous le nom simple de marché commun, est l’union économique mise en place progressivement par l’Union européenne. Les biens, les services, les capitaux et les personnes (on parle des « quatre libertés ») y circulent librement. Il s’agit du plus grand marché commun du monde.

Les citoyens ont la possibilité de voyager, d’étudier, de travailler partout en Europe. Les entreprises commercent dans l’ensemble de l’Union. Quant aux consommateurs, ils bénéficient de produits moins chers et plus variés.

Si tout cela est aujourd’hui possible, c’est grâce à l’intégration des marchés, initiée en 1957 par le Traité de Rome. Le marché intérieur a servi de fondement à la plupart des politiques communes, qui ont vu le jour en réponse aux problèmes soulevés par l’ouverture des marchés nationaux.

En savoir plus

Les droits des citoyens

Citoyenneté européenne, un espace de liberté

L’une des originalités de la construction européenne est le rôle important qu’elle confère aux citoyens. La notion de citoyenneté européenne a été introduite par le traité de Maastricht en 1992. La citoyenneté européenne complète la citoyenneté nationale sans la remplacer. Les droits liés à la citoyenneté européenne s’insèrent dans le cadre de la politique européenne de liberté, sécurité et justice. Cet ensemble de mesures vise à instaurer un espace au sein duquel est garantie la libre circulation des personnes, avec toutes les mesures appropriées pour leur assurer sécurité et justice.

En savoir plus

L’Europe en quelques dates

Après la Seconde Guerre mondiale, l’Europe est en ruine, il faut tout reconstruire. Quelques hommes d’État décident de rapprocher l’Allemagne et la France.

La déclaration du français Robert Schuman le 9 mai 1950, est considérée comme le point de départ de la construction européenne. Il a su convaincre l’Europe de la nécessité vitale de s’unir dans la prospérité, la paix et la démocratie.

Les dates à retenir

    La République fédérale d’Allemagne et la France mettent en commun la production et le commerce du charbon et de l’acier : c’est la communauté économique du charbon et de l’acier (CECA). Il marque la volonté des Etats fondateurs de créer un espace économique commun, dans lequel les hommes et les marchandises circuleraient librement.

    L’Allemagne, la Belgique, la France, l’Italie, le Luxembourg et les Pays-Bas signent le traité de Rome, un accord qui donne naissance à la Communauté économique européenne (CEE).

    Premier élargissement! l’Irlande, le Royaume-Uni et le Danemark entrent dans la Communauté.

    La Grèce entre dans la CEE.

    Arrivée de l’Espagne et du Portugal.

    La CEE devient l’Union européenne.

    L’Autriche, la Finlande et la Suède adhèrent à l’Union européenne.

    Passage à l’euro. La monnaie unique circule dans douze pays de l’Union.

    Et dix de plus: la République tchèque, l’Estonie, Chypre, la Lettonie, la Lituanie, la Hongrie, Malte, la Pologne, la Slovénie et la Slovaquie !

    La Bulgarie et la Roumanie entrent dans l’Union européenne.

    L'organisation de l'Union Européenne

    Pour en savoir plus sur le fonctionnement de l’Union Européenne, téléchargez le Guide des institutions européennes à l’usage des citoyens